a
AccueilRessourcesEclairagesDernière minute : Donald Trump s’apprêterait à annoncer le transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem

Dernière minute : Donald Trump s’apprêterait à annoncer le transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem

L’information n’est pas encore confirmée officiellement, mais des échanges téléphoniques entre Donald Trump et plusieurs dirigeants de la planète ont mis les chancelleries en ébullition.

 

La rumeur montait depuis plusieurs jours, elle se fait ce soir plus précise : Donald Trump s’apprêterait à annoncer le transfert de l’ambassade américaine en Israël de Tel Aviv à Jérusalem.

Le président américain aurait informé par téléphone plusieurs dirigeants de la région de sa décision. A Amman, un communiqué officiel du palais royal a confirmé que Donald Trump avait appelé le roi de Jordanie Abdallah II et l’avait informé de « son intention d’aller de l’avant dans son projet de transférer l’ambassade ». A Ramallah, les Palestiniens ont également indiqué avoir été informés par la Maison-Blanche, même si l’on ignore ce soir à quelle date précise le président américain entend procéder à une annonce officielle.

Ce transfert de l’ambassade US à Jérusalem était une promesse de campagne de Donald Trump. Depuis un an, on la croyait définitivement repoussée aux calendes grecques en dépit des assurances données par l’entourage du président américain. Manifestement le projet est toujours à l’ordre du jour.

A cet égard, une ambigüité subsiste ce soir : on ignore si, lors de ses échanges téléphoniques, Donald Trump n’a fait que réitérer une position de principe ou s’il a informé ses interlocuteurs de l’imminence d’une décision en leur indiquant quand elle serait rendue publique ? Une chose est sûre, quelque chose d’inhabituel se déroule actuellement à la Maison-Blanche. Hier, lundi 4 décembre, le président américain a laissé passer la date butoir pour signer le traditionnel décret qui, depuis vingt-deux ans, repousse de six mois en six mois le vieux projet de transfert qui avait été voté en 1995 par le Congrès américain. Jusqu’à présent, tous ses prédécesseurs, qu’ils soient démocrates ou républicains, avaient toujours reconduit le décret présidentiel. Hier, pour la première fois, Donald Trump ne l’a pas signé. L’imprévisible président a-t-il aujourd’hui pris sa décision, de manière irrévocable ? C’est la question que se pose ce soir le monde entier. Selon certains analystes, Donald Trump réfléchirait encore à une troisième option. Il repousserait une nouvelle fois le déménagement de l’ambassade, mais procéderait « en contrepartie à une déclaration officielle, proclamant solennellement que Jérusalem est bien la capitale d’Israël ».

 

Dans les chancelleries, le chantage à la violence a commencé

L’éventualité d’une annonce américaine concernant Jérusalem a d’ores et déjà mis sous pression l’ensemble des chancelleries de la planète. De nombreux dirigeants arabes ont fait état ces dernières heures de leur « inquiétude » et ont fait savoir que la question de Jérusalem constituait à leurs yeux une « ligne rouge pour tous les musulmans » à ne pas franchir. L’Organisation de la coopération islamique, présidée actuellement par le président turc Recep Tayyip Erdogan, envisage d’organiser dès la semaine prochaine un sommet de ses 57 pays membres pour envisager les mesures qui pourraient être prises en réponse à l’initiative américaine.

InfoEquitable couvre l’événement en temps réel et informera ses lecteurs de tous les développements.

Vous avez aimé cet article ? Suivez InfoEquitable sur Facebook et Twitter.


Auteur : InfoEquitable. Si vous souhaitez reproduire cet article, merci de demander ici une autorisation écrite préalable.

Image : CC BY-SA 3.0 Wikimedia Commons

Dernier commentaire
  • Oui, Trump s’aprete a commencer a débuter a articuler la premier syllabe de l’ordre de transférer l’Ambassade Américaine a Jérusalem…….Avant qu’il ne finisse sa phrase avant l’ébauche du début de l’exécution de l’ordre de transfert il va bien se passer 18 mois……et lorsque le transfert se fera effectivement se sera a la cadence d’un meuble ou dossier par semaine…..Ce qui fait que le transfert sera tout juste en cours d’exécution que le mandat de Trump arrivera a sa fin et qu’en 2 temps 3 mouvements son successeur pourra revenir avec le semblant d’affaires déplacées a Jérusalem en 2 temps 3 mouvements a Tel Aviv……

    Ce qui me tue c’est que lorsque se sont les palestiniens qui doivent recevoir quelque chose, ça ne traîne jamais en longueur et les dons unilatéraux EN ECHANGE DE LEURS MEURTRES QUOTIDIENS vont bon train et a la vitesse de l’éclair………Il n’y a en fait que lorsque les Juifs d’Israël doivent enfin recevoir quelque chose que la vitesse ralentie est alors enclenchée !

    Qu’on arrête ce bla bla qui consiste en fait a permettre aux opposants de partout (même de notre propre gouvernement de droite !!!) a venir mettre les bâtons dans les roues!

    Que l’on se la ferme pour une fois, que l’on transfère enfin cette ambassade américaine a Jérusalem comme c’est prévu depuis des dizaines d’années déjà, sans rien dire a personne et que l’on ouvre son clapier ensuite que pour déclarer :

    JE VIENS DE TRANSFERER L’AMBASSADE AMERICAINE A JERUSALEM ET JE VOUS METS DEVANT LE FAIT ACCOMPLI APRES L’AVOIR FAIT ET NON POINT AVANT !

    Ainsi ça changera des promesses tordues et des paroles prononcées pour ne rien dire en fait !

Commenter