a
AccueilVeille médiasQuand les réseaux antisionistes recyclent une théorie conspirationniste d’Arte

Quand les réseaux antisionistes recyclent une théorie conspirationniste d’Arte

Voici un exemple intéressant de la manière dont fonctionnent les circuits de la désinformation et de la calomnie : comment une information, une fois diffusée par un grand média, prospère ensuite sur internet et alimente les réseaux antisionistes.

Cette information – pour le moins fantaisiste – était l’un des morceaux de choix du documentaire « Les Colons », programmé sur Arte le 27 septembre dernier.

Souvenez-vous, InfoEquitable avait épinglé le « scoop » d’Arte révélant à l’antenne la carte des futures conquêtes d’Israël…

 

nileuphrate

 

Pour oser cela, Arte s’appuyait sur les propos de Hanamel Dorfman, un jeune « colon » assigné à résidence par la police israélienne.

 

hanameldorfman

 

Hanamel Dorfman annonçait un « Grand Israël » dont les frontières s’étendraient bientôt du Nil à l’Euphrate…

Les propos délirants du jeune homme n’engageaient bien sûr que lui-même.

Personne en Israël ne prend au sérieux de telles élucubrations.

Mais en France, et dans le monde francophone, c’est tout autre chose.

Le plan de conquête israélien n’est pas passé inaperçu auprès de certains observateurs attentifs.

Au premier rang desquels le prédicateur Hani Ramadan, qui en a fait son miel.

On ne présente plus Hani Ramadan…

hr… le frère de Tariq.

tr

 

En ce qui concerne Israël, il est un tenant de la ligne « dure ».

Il évite d’ailleurs de dire « Israël ». Il dit « le sionisme » où « les sionistes ».

Voici ce qu’il a encore publié il y a quelques jours sur son compte Twitter :

 

hrtweet2

hrtweet1

hrtweet3

 

Sans oublier l’un de ses derniers tweets, en date du 6 octobre 2016 :

 

hrtweet4

 

Le prédicateur suisse nous y invite à lire le texte qu’il vient de poster sur son blog « Islam et Engagement », hébergé par la Tribune de Genève.

 

iete_tdg

 

Dans cet article, intitulé « Le Grand Israël : une stratégie en marche », Hani Ramadan s’appuie sur un document graphique incontestable :

ilflag

… le drapeau israélien.

 

Le prédicateur raconte : « Un jour, quelqu’un m’a expliqué que le drapeau israélien, avec ses deux traits bleus, représentait le Nil et l’Euphrate : frontières de l’Etat d’Israël. »

Prudent comme une antilope du désert, il précise qu’il a d’abord douté des propos de son interlocuteur.

« Je ne l’ai pas cru, et je l’ai rangé au nombre de ceux qui sont obnubilés par la théorie du complot. »

 

Mais Hani Ramadan a bien fini par se rendre à l’évidence. Il a abjuré son erreur et admis la cruelle vérité :

« C’est bien plus tard que je devais me rendre compte qu’il avait raison, en assistant à un reportage tourné en Palestine occupée, ou une institutrice juive faisait répéter à de très jeunes enfants les noms du Nil et de l’Euphrate en hébreu, en désignant de sa règle les deux grosses lignes du drapeau israélien !

Nil-Euphrate !

Nil-Euphrate !

Nil-Euphrate ! , répétait-elle en cadence en passant de façon obsessionnelle d’un trait bleu à l’autre…

Certes, il n’y a pas de sabres sur le drapeau israélien. Mais qui pourrait nier que ces deux traits bleus se soient transformés en deux fleuves rouges de sang ? »

 

Le théologien helvétique ne s’arrête pas en si bonne besogne. Il poursuit :

 

« Le sionisme ne peut réaliser ses projets sans programmer des massacres de grandes envergures. L’Irak et la Syrie en font aujourd’hui les frais. La colonisation se poursuit, et les Palestiniens subissent un vol continu de leurs terres depuis soixante ans. L’Egypte actuelle, livrée à un agent militaire sioniste appelé al-Sissi, vit un véritable désastre économique, et l’on apprend que les eaux du Nil connaissent un taux de pollution qui menace désormais la santé des Egyptiens ! On sait également que le gouvernement israélien, via l’Ethiopie, cherche depuis des années à maîtriser le débit des sources du Nil! »

 

Et de livrer ses sources à l’internaute incrédule :

 

« A qui doute encore de la mise en œuvre d’une stratégie qui vise l’établissement d’Eretz Israel  ארץ ישראל, je recommande de visionner la séquence suivante : https://www.facebook.com/La.Tribune.des.Pirates/videos/1302387989779456/ »

 

Le lien indiqué conduit à une page Facebook :

 

pirates

 

« La Tribune des Pirates » est un groupe qui se définit lui-même « d’Actu française, musulmane et palestinienne ». Il est suivi par près de 130.000 internautes francophones.

L’une des dernières vidéos postées sur son mur est celle-ci :

 

piratesdorfman

 

On y retrouve le redoutable Hanamel Dorfman et ses rêves de conquête.

On le constate, Arte n’a pas travaillé pour rien !

Depuis la diffusion, le 27 septembre dernier des « Colons » sur la chaîne culturelle franco-allemande, la séquence tourne en boucle sur internet.

Ce n’est pas par hasard qu’InfoEquitable avait dès la semaine précédente attiré l’attention sur cette grave désinformation.

Rien que sur la page de « La tribune des Pirates », la vidéo a été visionnée par 170.000 personnes et partagée par des milliers d’internautes.

Cela ne devrait pas s’arrêter de sitôt. La séquence est appelée à prospérer sur les sites anti-israéliens et conspirationnistes.

Merci la chaîne culturelle franco-allemande.

Vous avez aimé cet article ? Suivez InfoEquitable sur Facebook et Twitter.


Auteur : © InfoEquitable

Derniers commentaires
  • Foutaises vos propagandes!!!!!!!!!!!!!!!!!! on ne vous entend pas lorsqu’on tue des Juifs!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Parler c’est une chose mais ôter la Vie d’innocents et sciemment, c’est barbare!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • Si je me permet, un certain Merah a dû lui aussi reprendre certaines des notes de musique de cette musique franco française.

    Il est bien évident que ça se paiera un jour à un prix que personne n’a jamais imaginé.

  • Salut a tous, j habite moi meme dans ce qu on appel une implantation comme près de 600 000 autres juifs je tenais a préciser que cette notion du nil à l Euphrate n est qu un objet de propagande antisioniste pour faire croire que nous chercherons toujours a grater du territoire et déligitimiser la défaite des très nombreux pays qu israel a battu en rien que 6 jours, une honte qui a créé l olp (cree 1 an apres et non pas avant la guerre des 6jours)-> le fatah -> le hamas -> bds ect … Bref cet olp qui a bien compris que la force de la guerre etait complètement inutile pour jeter les juifs a la mer et préfere la maniere terroristo-démocrato-mensongere. Et quand je dis démocratie je veux parler de cet abus des droits de l homme des hommes du hamas qui se cachent dans des ambulance et des ecoles, je veux parler d’enfants menotés a des mortiers ou des mortiers et des rampes de lancement de missile posés sur des batiments de l onu (prouvé et reprouvé) des enfants dans les rues de hevron qui a l age de jouer au foot ou d aller a l ecole (dont les livres fournis par les organismes comme l unesco sont brulés ) n ont autre passe temp d esquiver des voitures de la police au tout dernier moment apres lui faire face jusqu a la derniere seconde ou encore des agressions et jets de pierre , meurtres, insultes et harcèlement des forces de sécurité et de tous les juifs.
    Si vous voulez voir un très simple exemple de la vérité, regardez sur wikipedia la biographie de yasser arafat, et dites vous que la raison pour la quel il s est fait traité avant sa mort dans un hopital en france n est autre que le secret médical, chose ultra respectée dans l hexagone, et dire que la femme de yasser arafat se bat et paye des sommes astronomiques a d autres hopitaux et laboratoires pour faire dire que son mari a ete empoisoné par israel, franchement si mon mari ete mort du sida, j aurais fais la meme chose …

Commenter