Le quotidien avait expliqué que les cerfs-volants incendiaires étaient une « tactique de certains Palestiniens pour s’opposer à l’occupation de la bande de Gaza par Israël » – qui a évacué Gaza en 2005… Un tweet d'un internaute a provoqué une correction du commentaire, mais la vidéo reste