Le 21 avril, le Fatah, le parti palestinien au pouvoir, a publié une vidéo menaçante incitant à la violence contre es journalistes israéliens, et la plus grande organisation représentant les journalistes au niveau international n'a encore exprimé aucune inquiétude.