AccueilVeille médiasL’Autorité palestinienne glorifie le terroriste au camion de Jérusalem et récompense son épouse

L’Autorité palestinienne glorifie le terroriste au camion de Jérusalem et récompense son épouse

Anne Hidalgo a tardivement fait projeter un petit drapeau israélien sur la façade de l’Hôtel de Ville (la Tour Eiffel, c’est réservé aux Allemands, aux Turcs, aux Belges et aux homosexuels – bref à beaucoup de monde qui mérite ces hommages mais pas à Israël semble-t-il) en mémoire des 4 Israéliens tués (et des 17 blessés) à Jérusalem le 8 janvier par un terroriste armé d’un camion. François Hollande a condamné un “odieux attentat” et rappelé “son attachement à la sécurité d’Israël” tandis que son ministre des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault a souligné que “la France est, comme toujours, solidaire d’Israël.”

Tant de larmoiements nous attendriraient presque s’ils ne sonnaient pas si faux à la veille d’une “Conférence pour la paix au Proche-Orient” organisée par ce même gouvernement qui s’apprête à mettre en danger la sécurité d’Israël et à le placer, seul, sur le banc des accusés. Il faut croire que les Kurdes, les chrétiens d’Orient et les Yezidis ne vivent pas au Proche-Orient, puisque la conférence bizarrement intitulée ne leur promet nulle paix.

 

L’annonce de l’attentat par les médias

L’un des premiers journaux à diffuser l’information a été Le Figaro sous un titre qui faisait honteusement de l’attentat un… accident de la route :

figbel2Rapidement cependant, ce titre a disparu et les médias n’ont plus laissé cette ambiguïté (ici France24) :

 

f24belierj

 

Point positif, les Français savent donc qu’un attentat a eu lieu à Jérusalem.

Reste cependant que de nombreux journaux ont, comme Le Monde, mis en avant le fait que les victimes étaient des soldats :

lemondebelierj

Et c’est vrai… mais ces soldats étaient en excursion. Ils ont été tués parce qu’ils étaient israéliens, et parce que leur assassin savait que les médias parleraient de “soldats tués”, un parfait symbole pour la supposée “occupation”. Si le titre disait “Un terroriste en camion écrase 4 jeunes appelés à Jérusalem”, les lecteurs pourraient saisir l’ampleur des drames vécus par les familles; en se restreignant à “quatre soldats”, il les déshumanise et peut laisser entendre que c’étaient des cibles militaires, donc “légitimes”.

 

Sur France Info, la parole à… la famille de l’assassin

Et puis il y a ceux qui, comme France Info, sont allés rendre visite à la famille du terroriste. Un procédé que l’on a vu maintes fois, lors d’attentats commis en Europe également. On trouve toutes sortes d’excuses à l’assassin et on compatit avec sa famille qui deviendrait presque la principale victime, avant celles de l’attentat dont on insinue qu’elles ont finalement mérité leur sort, puisque leur société opprimerait celle de leur assassin… Ainsi,

“Fadi al-Qanbar avait un travail et quatre enfants. C’était un jeune homme normal, assure son oncle Mohammed, qui rejette toute influence idéoligique (sic). Il a fait ça de sa propre initiative, il n’est pas lié à un groupe comme le Hamas ou l’Etat islamique.”

Les coupables sont trouvés, puisqu’il paraît que “Le contexte d’occupation et l’absence de perspective sont, d’après les services israéliens (lesquels donc ??), les principaux facteurs de la vague de violence qui touche la région depuis la fin de l’année 2015.”

Quant aux choix de citations en exergue, ils excusent le terrorisme en faisant des assassins les “véritables” victimes : “Quand vous mettez quelqu’un de côté, il va exploser ! – Talab Chruk, habitante de Jabel Mukader à franceinfo.”

La victimisation des Palestiniens va de pair avec la négation des motivations idéologiques du terrorisme. Et pourtant…

 

Le plus important : ce que n’ont pas dit les médias

Palestinian Media Watch a révélé des information dont l’absence dans les médias français donne au public une vision biaisée. En résumé :

  • Le quotidien officiel de l’Autorité palestinienne confère au terroriste l’honneur islamique suprême en l’appelant un Shahid (c’est à dire un “martyr” mort pour Allah). L’AP dit ainsi à sa population que le meurtre des jeunes Israéliens a été autorisé par l’islam et vu comme un comportement islamique positif.

 

Poster à la gloire du terroriste "shahid", sur fond des monuments musulmans du Mont du Temple à Jérusalem. N'y voyez aucune idéologie, puisque l'oncle du jeune homme vous dit que ce n'est pas la cause du drame...

Poster à la gloire du terroriste “shahid”, sur fond des monuments musulmans construits sur le Mont du Temple à Jérusalem. N’y voyez aucune idéologie, puisque l’oncle du jeune homme vous dit que ce n’est pas la cause du drame…

 

  • L’Autorité palestinienne va payer à la femme du terroriste 2900 shekels (€710) par mois, à vie !
    AUCUN journal français n’a donné cette information cruciale qui montre bien pourquoi les autorités israéliennes ne croient pas que l’Autorité palestinienne soit un partenaire de paix fiable.
  • Abbas n’a pas condamné l’attaque terroriste et ce fait révélateur n’est pas mentionné par nos médias.
  • Le FPLP (membre de l’OLP) “bénit” et “félicite” les Palestiniens pour “l’opération de Jérusalem.”
  • Le FDLP (membre de l’OLP) dit que l’attaque au camion bélier fait “partie de la résistance palestinienne… un droit légal ancré dans le droit international et dans les résolutions des instances internationales.”
  • Le FDLP demande de “transformer cette intifada des jeunes en une intifada populaire complète qui inclura tous les secteurs de la société.”

Voilà donc un attentat cautionné et encouragé par les Palestiniens jusqu’au plus haut niveau, mais, en France, l’heure est à la promotion de l’initiative du gouvernement qui veut pousser la création d’un Etat palestinien. Dire que le gouvernement de Mahmoud Abbas cautionne les terroristes et finance leurs familles ne cadre pas avec cet objectif, alors prière, chers lecteurs, de vous informer à l’étranger; ou sur quelques sites comme InfoEquitable.

Vous avez aimé cet article ? Suivez InfoEquitable sur Facebook et Twitter.


Auteur : © InfoEquitable. Si vous souhaitez reproduire cet article, merci de demander ici une autorisation écrite préalable.

Image : capture d’écran Youtube – Euronews

Tags de l’article
Aucun commentaire

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.