InfoEquitable a regardé et écouté attentivement le reportage d’Envoyé spécial qui a entraîné une polémique entre les organisations juives et France Télévisions. Voici pourquoi le

48 heures après avoir affirmé qu’un enfant palestinien avait été tué par l’armée israélienne, l’Agence France-Presse a évoqué – mais de manière fort discrète –

La chaîne publique France 24 a donné la parole à Ahed Tamimi, l’activiste palestinienne en tournée en France à l’initiative de ses amis d’extrême gauche.

Eclairages & Opinions

Ahed Tamimi a été largement décrite par la presse comme une jeune fille qui aurait été envoyée en prison pour

/
Veille Médias

La loi fondamentale « Israël : Etat-nation du peuple juif » adoptée par le parlement israélien fait couler beaucoup d’encre. Malheureusement, la plupart des commentaires

Du choix tendancieux de la question à la réponse orientée, Libération démontre que tout ce qui se présente comme du factchecking n'est pas forcément factuel.

L’AFP a reconnu que la séquence de vendredi soir a été provoquée par le meurtre d'un soldat israélien et que les morts palestiniens n’étaient pas