AccueilVeille médiasConversation Macron-Netanyahou: Le Monde rapporte une version incomplète

Conversation Macron-Netanyahou: Le Monde rapporte une version incomplète

Emmanuel Macron a téléphoné le 9 juillet à Benyamin Netanyahou pour lui demander de renoncer au « projet d’annexion » en Cisjordanie. La réponse du Premier ministre israélien au président français a été omise par Le Monde.

 

Ce n’est pas tous les jours qu’Emmanuel Macron téléphone à Benyamin Netanyahou.

Le jeudi 9 juillet, le président français a appelé le Premier ministre israélien pour le mettre en garde contre le projet israélien d’annexion d’une partie de la Cisjordanie, tel qu’il est envisagé par le « plan de paix » du président américain Donald Trump.

L’information a été jugée suffisamment importante pour donner lieu vendredi matin 10 juillet à une dépêche de l’AFP qui a été reprise par de nombreux titres de presse, dont Le Monde.

 

 

Selon la dépêche, qui s’inspire largement du communiqué de l’Elysée diffusé vendredi matin, Emmanuel Macron a demandé à Benyamin Netanyahou « de s’abstenir de prendre toute mesure d’annexion de territoires palestiniens » et a souligné qu’une telle mesure serait contraire au droit international et compromettrait la possibilité d’une solution à deux Etats comme l’établissement d’une paix juste et durable entre Israéliens et Palestiniens ».

On imagine l’ambiance de la discussion et le ton employé par Emmanuel Macron d’autant que le service photo du Monde a accompagné sa publication d’un portrait du chef de l’Etat au visage autant inflexible que marmoréen.

 

 


Au fait, qu’a répondu Benyamin Netanyahou ? Le Monde ne fournit aucune information à ce sujet.

Il est vrai que le communiqué de l’Elysée n’évoque pas cette réponse et que dans la matinée du vendredi 10 juillet les Israéliens ne l’ont pas encore rendue publique.

 

La déclaration de Netanyahou disponible sur Twitter

Or, en début d’après-midi, le compte Twitter du Premier ministre rapporte de manière officielle les propos que Benyamin Netanyahou a tenus à Emmanuel Macron lors de leur échange téléphonique.

 

 

« Le Premier ministre Benjamin Netanyahu s’est entretenu hier avec le président français Emmanuel Macron.

Le Premier ministre a clairement indiqué qu’Israël agit conformément au droit international. Il a souligné que les formules du passé avaient conduit à un échec pendant plus de 53 ans et que leur répétition entraînerait un nouvel échec.

Le plan du président Trump contient de nouvelles idées qui permettent de réels progrès et Israël est prêt à négocier la paix sur cette base. Le refus palestinien de négocier ce plan de paix et les plans passés est ce qui empêche de progresser. »

 

L’AFP informe ses abonnés de la déclaration du Premier ministre israélien

Cette déclaration officielle israélienne – concernant un échange diplomatique avec le président français – est jugée suffisamment importante par l’Agence France-Presse (AFP) qui réactualise la dépêche de la matinée, intégrant les propos de Netanyahou.

Cette nouvelle dépêche est diffusée par l’AFP à 15h25, très précisément.

Dans les minutes qui suivent – à 15h32 – Le Figaro intègre cette modification dans la première version qui avait été mise en ligne à 10h11.

C’est ainsi que travaillent très normalement les grands médias en ligne en réactualisant les événements importants au gré de leur évolution

 

 

Le Monde persiste à ignorer la position israélienne

Malgré ces développements, Le Monde n’a pas jugé utile d’indiquer à ses lecteurs la teneur des propos de Benyamin Netanyahou dans son échange avec Emmanuel Macron.

Quoi que l’on puisse penser de la position des Israéliens dans ce dossier de « l’annexion » (qui pour le moment fait l’objet d’intenses négociations en Israël et n’a pas été mis en oeuvre), il est frappant de noter que le journal de référence qu’ambitionne d’être Le Monde considère que, dans un dossier aussi crucial, seule la position de la diplomatie française doit être rapportée et que ses lecteurs n’ont pas à être informés des arguments de la partie israélienne.

 

Vous appréciez le travail de veille et d’information d’InfoEquitable ? Aidez-nous à le poursuivre en faisant un don déductible de vos impôts à hauteur de 66 % des sommes versées. Chaque geste compte ! Suivez aussi InfoEquitable sur Facebook et Twitter.


Auteur : InfoEquitable. Si vous souhaitez reproduire cet article, merci de demander ici une autorisation écrite préalable.

 

Aucun commentaire

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.