AccueilVeille médiasPatrick Pelloux contaminé par le virus de la désinformation?

Patrick Pelloux contaminé par le virus de la désinformation?

Partagez
  • 729
  • 127
  •  
  •  
  •  
  •  
    856
    Partages

Le très médiatique médecin urgentiste accuse les Israéliens d’avoir instauré un « embargo inique » sur les vaccins anti-Covid-19 à destination des Palestiniens.

 

L’épidémie de Covid-19 favorise-t-elle la propagation de fake news anti-israéliennes ? 

C’est la question que l’on peut à nouveau se poser après les déclarations du docteur urgentiste Patrick Pelloux – grand habitué des plateaux – lors de l’émission C dans l’air, sur France 5, le vendredi 12 février 2020. 

L’émission du jour était consacrée à l’épidémie de Covid-19 en France, en particulier la situation préoccupante en Moselle. 

Lors de l’interview, le présentateur Axel de Tarlé évoque la situation en Israël et pose cette question au Dr Patrick Pelloux

 

Puisqu’on parle des comparaisons internationales, Patrick Pelloux, faut-il regarder en s’en félicitant la situation en Israël qui veut s’être débarrassé du virus pour le printemps en ayant vacciné tous les adultes ?

 

Réponse de Patrick Pelloux :

 

video

 

Eh bien, ils réussiront si en même temps ils vaccinent la Palestine… Parce qu’à l’heure actuelle, il y a une espèce d’embargo des vaccins sur la Palestine qui pose vraiment des questions par rapport à l’accès aux vaccins (…).  Le vaccin est une œuvre humaniste pour l’humanité toute entière donc ça ne sert à rien de faire un embargo pour ne pas vacciner les Palestiniens. Je trouve ça absolument inique. Maintenant le modèle qu’ils ont eu est correct. Ils ont bien vacciné. Il faut que ce soit le cas partout.

 

D’où Patrick Pelloux tient-il cette information – parfaitement erronée – d’un « embargo » israélien sur les vaccins à destination des territoires palestiniens ? 

Il est vrai que la pandémie de Covid-19 a donné lieu à une campagne de désinformation anti-israélienne internationale dont InfoEquitable a récemment dévoilé les principaux ressorts.

 

 

Il n’y a bien sûr aucun embargo israélien sur les vaccins dont l’objectif serait de bloquer l’approvisionnement des territoires palestiniens.

Aux termes des Accords d’Oslo, l’Autorité palestinienne est souveraine pour piloter et coordonner les politiques de santé publique auprès de sa population.

L’Autorité palestinienne a d’ailleurs signé différents contrats d’achat de vaccins pouvant immuniser environ 70% des habitants de Cisjordanie et Gaza. 

Les premières doses du vaccin russe Spoutnik V sont arrivées début février en Cisjordanie, ainsi que l’indique le site de la télévision publique France 24.

 

 

Les autorités israéliennes ont bien entendu tout fait pour faciliter l’acheminement des stocks de vaccins aux populations palestiniennes.

Ce tweet du Palestine Information Center (compte officieux du Hamas) annonce également l’arrivée le 15 février d’un premier stock de 2000 doses de vaccins Spoutnik dans la bande de Gaza

D’autres doses sont prévues dans les jours suivants, précise le tweet.

 

 

Si les acheminements se font en petites quantités, ce n’est en rien dû à une quelconque mauvaise volonté des Israéliens. 

Les Palestiniens ne disposent pas de suffisamment d’infrastructures adéquates, notamment en matière de réfrigération, pour stocker de grandes quantités de vaccins.

Evoquer un embargo ou un blocus relève du non-sens, et du mensonge.

Le dérapage du Dr Patrick Pelloux sur France 5 a suscité pas mal de réactions sur les réseaux sociaux.

L’ambassade d’Israël en France a rapidement protesté sur son compte officiel.

 

 

Le président du B’nai Brith de France (BBF), Philippe Meyer a également réagi.

 

 

Ainsi que Arié Bensemhoun, le directeur exécutif du think tank Elnet.

 

 

Patrick Pelloux n’est pas resté insensible à ces protestations. 

Dès le dimanche 14 février, il a publié ces deux tweets dans lesquels il assure ne nourrir aucun sentiment d’hostilité à l’égard d’Israël et précise au contraire toute son admiration pour la campagne de vaccination effectuée en Israël.

 

 

Pour le reste, le médecin urgentiste assure qu’il ne voulait qu’appeler les Israéliens à faire preuve d’humanité à l’égard de leurs voisins palestiniens…

Nous avons vérifié : il est vrai que le mois dernier, Patrick Pelloux avait salué la qualité et les résultats de la campagne de vaccination israélienne contre le Covid-19.

Invité le 12 janvier dernier aux Grandes Gueules Moyen Orient (GGMO) de la chaine israélienne francophone i24News, le médecin n’avait pas tari d’éloges sur cette campagne de vaccination qu’il avait qualifiée « d’exemplaire ».

 

 

Dont acte ! 

Il n’en reste pas moins que l’accusation « d’embargo inique » proférée sur le plateau de France 5 est sans fondement. 

Alors qui faut-il croire ? 

Le Patrick Pelloux qui défend Israël sur la chaine israélienne i24News en janvier, ou le Patrick Pelloux qui accable Israël, un mois plus tard, sur la chaîne France 5 ?  

Peut-être le médecin des plateaux télé était-il bousculé par l’urgence des conditions du direct et n’avait-il pas eu le temps de vérifier cette histoire d’embargo, sans doute glanée dans un journal peu sérieux ? 

Nous ne saurions que recommander à l’avenir au Dr Patrick Pelloux de mieux approfondir certains dossiers avant de livrer à l’antenne des diagnostics aussi péremptoires.

 


Auteur : InfoEquitable. Si vous souhaitez reproduire cet article, merci de demander ici une autorisation écrite préalable.

 


Partagez
  • 729
  • 127
  •  
  •  
  •  
  •  
    856
    Partages
Derniers commentaires
  • Comment les médias à la solde du président, arrivent à faire avaler des couleuvres aux français. Tout de même, Pelloux est médecin et pour en arriver là il a accompli de grandes études. Par contre, les gauchistes, les autres peut-être pas gauchistes mais antisémites, sans parler des veaux (c’est dégueule qui l’a dit), on peut les excuser car ce n’est pas de leur faute. Quant à celui qui se prend pour Louis Xllll, moi je dirais la Pompadour, bien qu’elle fit partie de la cour de Louis XV, il faudrait être sourd et aveugle pour ne pas savoir qu’il crève de jalousie en constatant les avancées d’Israël dans tout les domaines et surtout dans la gestion du virus.

  • Patrick Pelloux SE DOIT de rester dans la ligne de gauche qui ne peut concevoir qu’on parle d’Israel sans les palestiniens.

    C’est un réflexe pavlovien qui devient de l’obsession maladive.

    En fait, se définir de gauche aujourd’hui c’est D’ABORD se cataloguer pro-palestiniens quand bien même les 3/4 de l’humanité en souffrance n’intéressent personne.

    Les accords d’Oslo sont formels : en matière sanitaire l’AP est souveraine.

    Je ferais remarquer cependant que beaucoup de palestiniens viennent se faire soigner chez l’ennemi et que des chirurgiens israéliens opèrent régulièrement des enfants handicapés graves pour cause de consanguinité.

    Toutes les opérations des israéliens pour prévenir contre cette consanguinité qui persiste et donne naissance à enfants avec des malformations telles que le handicap moteur, cardiaque et autres sont tellement récurrentes mais n’aboutissent jamais.

    Ce sont dans les coutumes qu’il faut regarder : se marier entre cousins est un MUST pour garder les biens en commun dans une famille.

    Les arabes dans l’immense majorité des pays font de même. Il suffit de regarder les chiffres dans le seul Maghreb pour se rendre compte de ce fléau.

    Pourtant, c’est en Israel que les arabes palestiniens demandent de l’aide et des opérations chirurgicales. De cela bien sûr, on ne parle jamais.

    • Ca pue ou c’est toi ? Je crois bien que c’est les deux 🤮

  • Patrick PELLOUX encense le sénile et impopulaire Joe BIDEN qui ne parle qu’avec des fiches ou qu’avec son prompteur.
    & Il gratifie “d’incompétence” Donald TRUMP
    Alors que Donald TRUMP a été le premier a encourager la recherche vaccinale a coups de millions de dollars, à la fois aux USA et aussi en Europe.
    Donald TRUMP qui était raillé par les médias lorsqu’il affirmait pouvoir obtenir un vaccin en Novembre et au plus tard en décembre 2020.
    Donald TRUMP qui a tenu parole et qui a offert au monde entier le vaccin tant attendu !
    Patrick PELLOUX devrait lui lécher les pieds tous les matin pour sa contribution au sauvetage de l’humanité.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.