AccueilVeille médiasThe Voice : Ce que Mennel a réellement chanté en arabe

The Voice : Ce que Mennel a réellement chanté en arabe

Mennel Ibtissem a conquis le jury de The Voice sur TF1 avec une version bilingue du Hallelujah de Leonard Cohen. La candidate a interprété deux strophes de la célèbre chanson. La première dans sa version originale anglaise, et la seconde dans sa langue maternelle. Après les révélations sur ses penchants islamistes, nous avons voulu savoir ce que la jeune artiste avait dit en arabe devant 6 millions de téléspectateurs. Et voici ce que nous avons trouvé.

 

Leonard Cohen chanté en arabe. A première vue, un beau symbole d’ouverture…

Mais les membres du jury et le public ont-ils bien compris ce que Mennel disait ?

 

 

 

La première strophe, en anglais, était fidèle aux paroles de Leonard Cohen. Avant d’entonner le refrain « Hallelujah », Mennel évoque donc le roi David jouant de la harpe. Voici une traduction de ces paroles :

 

J’ai entendu dire qu’il y avait un accord secret

Que David jouait et cela plaisait au Seigneur

Mais tu ne t’intéresses pas vraiment à la musique, n’est-ce pas ?

Ça faisait ainsi, la quarte et la quinte

L’accord mineur descend et l’accord majeur monte

Le roi déconcerté composant Alleluia

Alleluia, Alleluia, Alleluia, Alleluia

 

Mennel enchaîne ensuite sur une deuxième strophe, en arabe. Et là, surprise : les paroles ne sont pas du tout celles de Leonard Cohen !

Le Huffington Post Maghreb a un jour présenté « 5 versions arabes de “Hallelujah” de Leonard Cohen ».

On y trouve celle du Koweïtien Muhamad Al Hussayn, dont le Huff Post indique qu’il « reprend la version de Leonard Cohen et la transforme en un chant religieux intitulé “Ya illahi”. »

 

 

C’est cette adaptation très libre dont Mennel a choisi de reprendre les paroles. Comme indiqué sous la vidéo du morceau d’Al Hussayn dans YouTube, Mennel a chanté une version islamique de Hallelujah, sous forme de chant religieux (« nasheed »).

Voici notre traduction (réalisée à partir du sous-titrage anglais du morceau en arabe) de la première strophe, qu’a chantée Mennel :

 

Il était une nuit

Je ne sais pas ce qu’il m’est arrivé

Une obscurité m’a envahi

Oh Seigneur

La Terre s’est rétrécie et le ciel

Et mon cœur ne connaissait pas la lumière

Et la larme a commencé à pleurer… Ô mon Dieu

Ô mon Dieu (refrain)

 

Leonard Cohen avait écrit une chanson remplie de références à la Bible mais aussi connue pour ses sous-entendus érotiques (dans les strophes suivantes).

Muhamad Al Hussayn a complètement réécrit la chanson de Leonard Cohen. « Ya illahi » ne signifie pas exactement « Hallelujah » (« louanges à Dieu », en hébreu), mais « Ô mon Dieu ». Finies les références à la Bible hébraïque et à ses personnages. Fini aussi le côté subversif (And remember when I moved in you / And the holy dove was moving too / And every breath we drew was Hallelujah). La suite de la version islamique que n’a pas chantée Mennel – mais que connaît sûrement une partie de son public à qui s’adressait le message ! – raconte l’histoire de quelqu’un qui a pêché et désobéi à Allah, puis décide de revenir vers lui.

C’est du prosélytisme.

Aux Français non initiés, Mennel a donc raconté le début d’une histoire poétique tirée des psaumes du roi David, qui régna sur un royaume juif à Jérusalem.

Mais au public arabophone qui est nombreux à la suivre, l’artiste a diffusé un message religieux tout autre.

Mennel est aussi l’auteure d’un clip de propagande, « Souris Palestine » (NDLR Nous en avions intégré le lien dans notre article, mais la vidéo a ensuite été retirée de YouTube; elle est ultérieurement réapparue ici. Il a été révélé que la production était signée du CBSP, “une organisation dont les comptes ont été bloqué et les responsables incarcérés aux USA pour avoir financé le groupuscule islamiste Hamas). Plus question de roi David. La chanteuse y échange son « turban moderne » pour un hijab en bonne et due forme. Elle s’adresse aux « sœurs de Bosnie, frères de Bosnie ».

Depuis, on a appris que la jeune chanteuse avait un penchant marqué pour les idées islamistes. « Les vrais terroristes, c’est notre gouvernement », a-t-elle écrit sur Facebook après l’assassinat du père Hamel à Saint-Étienne-du-Rouvray. Quelques jours auparavant, elle avait nié le caractère terroriste de l’attaque de Nice qui fit plus de 80 morts le 14 juillet. La jeune femme partageait aussi des publications de Tariq Ramadan, Dieudonné, et d’organisations ou campagnes islamistes comme BarakaCity, Lallab ou HijabFirst.

Samedi soir cependant, Zazie était emballée : « Oh la beauté… la beauté intérieure, la beauté extérieure ! ». La beauté extérieure, Mennel n’en manquait pas. Quant à la beauté intérieure… Zazie, qui ne pouvait pas forcément connaître le passé de la candidate, n’a pas dû se poser tant de questions que nous sur le sens de ce qu’elle venait d’entendre.

Mais quid de TF1 ? Des associations comme le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme (BNVCA) ont interpellé la chaîne et les autorités : « Mennel ne peut servir de modèle à des fans mal avertis. Elle n’est pas un bon exemple, elle n’est pas le bon choix, elle est dangereuse. »

Son double discours en est un indice supplémentaire.

Vous avez aimé cet article ? Suivez InfoEquitable sur Facebook et Twitter.


Auteur : InfoEquitable. Si vous souhaitez reproduire cet article, merci de demander ici une autorisation écrite préalable.

Image : capture d’écran TF1

Derniers commentaires
  • Merci à infoéquitable pour cet article.

    ce qui est très grave c’est TF1 qui a fermé les yeux sur son parcours, Mennel Ibtissem est une pro sharia elle s’est associée à un réseau islamiste radical comprenant le CBSP une organisation classée terroriste Aux états unis canada, australie, Israel et bien d’autres pays.
    La chanteuse Mennel Ibtissem est associée dans son clip « Souris Palestine » à une équipe de tournage qui signe ses productions du logo du CBSP. Le CBSP est une organisation dont les comptes ont été bloqué et les responsables incarcérés aux USA pour avoir financé le groupuscule islamiste Hamas. Cette équipe de tournage du CBSP travaille avec les Scouts Musulmans et l’UOIF (organisation des Frères Musulmans en France ).

    Youssouf Fofana, chef du gang des barbares qui a torturé Ilan Halimi pendant trois semaines, faisait des dons également au CBSP.
    Le pire, c’est quand les journalistes font semblant d’être surpris. Alors qu’ils savent très bien à qui ils ont affaire.

    Quand est-ce que les Français vont prendre leur courage à bras le corps et ensemble dire STOP à cette ordurerie de l’islam qui nous pollue .

    • Oui, c’est terrible, merci de nous éclairer avec votre commentaire.

  • Il y a une double faute de TF1:
    Il est invraisemblable que la production n’ait pas eu connaissance de la présence de Mennel sur les réseaux sociaux.
    Si c’était le cas, ce serait la marque d’une légèreté sans nom.
    Si ce n’est pas le cas, et il ne parait pas possible d’imaginer le contraire, cela voudrait dire que la production est soit complice des écrits de Mennel, soit incapable de les décrypter et de repérer le danger.

    En dehors de la tête de Mennel…il y a des têtes de TF1et de la prod qui doivent tomber

    • “Si c’était le cas,..”

      il faudrait d’abord s’interroger sur les équipes de la production de la chaîne, des collaborateurs , internes ou externes, des financements de cette production, car la TV ne fait rien que pour de l’argent, la vénalité est sa qualité première.
      Pendant qu’on massacre, le Gvt regarde les moulins à vents…

  • Faites aussi un article sur “My Way”, c’est pas du tout les mêmes paroles que “Comme d’habitude” de Claude François, c’est un scandale.

    • Les paroles de My Way interprété par Elvis Presley quelques mois avant sa mort sont impeccables et reflètent bien l’état d’esprit même si elles ne reflètent pas le contexte amoureux de celles de la version originale et française de Claude François. Et il n’y a aucun scandale, la musique a été respectée.

    • Ta un pseudo tout indiqué toi !
      On te parle d’analyse de fond, tu essaies une comparaison crapuleuse sur la forme.
      Bien tenté l’escroc !

  • Gageons que les parts de cerveau si peu disponibles ne tiendront aucun compte de cette taqiya. La digestion a commencé dans le ventre du boa constrictor islamiste, et peu s’en émeuvent. Merci pour votre travail.

  • Je sentais quelque chose quand elle chantait, trop belle pour être honnête on dit… et puis ce turban, encore caché!! N’est ce pas, je sais que l’on ne doit pas juger, vous vous avez traduit !!! Mais quand on ne parle qu’une langue c’est difficile et puis la télé est ‘honnête’, pour Zazie, c’est autre chose, comme moi elle a joué sur l’émotion d’autres seront de mon avis!!!! A la production de trancher, pourtant j’apprécie ces jeunes talents qui ont quelque chose de fort, autrement que de la supercherie DOMMAGE! Même là on ‘ne peut deviner’.

    • Le turban, c’est vrai, ça cache les cheveux… Mais les femmes juives pratiquantes n’enfilent-elles pas des perruques pour cacher leurs cheveux ?

      • Vous ne pouvez pas vous empêcher de comparer !!! Mais la grosse différence, c’est qu’une femme juive ne fait pas d’appel au leurré !!!

  • Le poison islamique coule à flot à travers nos institutions, incapables de critiquer l’islam cette secte qui devrait être interdite… Mais à tout poison il existe l’antidote ! Jusqu’à quand nous allons avaler des couleuvres avant que l’islam soit interdit en France ?

    • Le poison ☠️ islamiste est distillé à petite dose !
      Le message est « lentement mais sûrement » ! C’est le projet islamiste in fine !
      C’est la takia l’arme fatale !
      Il faut que nos dirigeants se réveillent de leur coma et virent cette secte maléfique.

      • C’est exactement ça. Ma voisine turque musulmane endoctrinée m’a carrément dit un jour en me voyant en short jardiner : Dieu va te suspendre par le sourcil que tu aurais épiler… Dieu va brûler tes cuisses à petit feu… D’autant plus que tu es d’origine maghrébine… Quand je lui ai dit que je n’avais rien à voir avec les religions surtout la religion musulmane qui rétrograde la femme, elle a tout bonnement craché : un jour la planète entière sera musulmane, on y arrive tout doucement, tout en profitant du confort de la France…
        Vous vous rendez compte… La saloppe, oui cette inculte profite des allocations puisque elle ne sait que pondre. Rien à faire d’autre que de chiner les livres de courant traduit en turc. Pfffff.

  • Prenons exemple d’Israël “œil pour œil dent pour dent ” sauf que les Français sont lâche et que nous préférons baisser les yeux sur toutes les incivilités ,le laxisme de nos juridictions et surtout de nos gouvernants .

  • Je propose juste la définition du Larousse pour prosélytisme :
    prosélytisme
    nom masculin

    Zèle ardent pour recruter des adeptes, pour tenter d’imposer ses idées.

    Je suis pas sûre que ça s’applique à cette situation…

    • Les idées : il faut en débattre, essayer de les faire admettre aux autres avec des arguments objectifs… Mais en aucun cas les IMPOSER ! C’est cela l’islam, imposer sa religion coûte que coûte, si cela est une ouverture d’esprit et tolérance mais où va-t-on ?

  • Encore une fois l’islam a perverti une jeune fille, en a fait une malade mentale militant pour son propre asservissement. Il est gravissime que nos supposées élites et autre médias soutiennent par tous les moyens cette croyance obscurantiste dont on peut constater les ravages partout, c’est comme soutenir le nazisme en 1938, vraiment cette classe politique et médiatique est à jeter par la fenêtre.

    • Vrai mais je ne dirais pas car on ne peut pas éradiquer la religion en la prenant de front, ça ne fait que l’exacerber. Il faut être machiavélique.

  • Par contre fêter Hanoucca en plein Paris, avec force de pub style placard de 8 x 8 m ça ne choque personne au nom de la laïcité…

    • Hannouna, je ne peux pas le blairer, lui.
      Alors dans une pub de 8 sur 8, encore moins !

    • Je suis juif et pratiquant Light et je suis entièrement d’accord avec vous. Les mairies font deux poids deux mesures. Ça ne devrait pas être. On a là l’influence des États-Unis qui commémorent Hanouka dans les rues depuis des décennies. Aux États-Unis c’est différent. Ils défilent toute la journée pour revendiquer quelque chose tout azimut.

  • On met bien des lumières partout pour Noël. Ils font bien des mosquées et prières dans toutes les rues… Il y a des églises et on nous pond des mosquées qu’on finance à tous les coins de rue. Alors pourquoi ne pas allumer une HANOUKA une fois par an à Paris ?

    • Excusez mon inculture à propos des lumières et des sectes, mais ça ressemble à quoi comme lampe Hanouka ?

      • Salut Spaghettiste!

        réponse a ta question faussement naïve ; tu tapes de tes deux indexs et éventuellement de ton majeur “G…O…O…G…L….E….”

        • On critique des lumières de HANNOUCAH une fois par an hein les rigolos rois de leurs propres dénis.
          Et les drapeaux palestiniens affichés dans les mairies françaises communistes au lieu de venir en aide (avec cet argent de nos impôts) à nos SDF français et surtout françaises en train de souffrir et même parfois mourir de froid…

  • Concernant votre remarque: Mennel est aussi l’auteure d’un clip de propagande, « Souris Palestine » (NDLR. dont nous avions intégré le lien dans notre article – mais la vidéo a depuis été retirée de YouTube. Il a été révélé que la production était signée du CBSP, « une organisation dont les comptes ont été bloqué et les responsables incarcérés aux USA pour avoir financé le groupuscule islamiste Hamas« ).
    Voici le lien sur YOUTUBE qui est encore disponible:



    Merci pour avoir rétabli la réalité des faits, la justice en a condamné pour moins que ça…

  • Je ne trouve pas si grave ces paroles, bien sûr elle change les textes d’une chanson sans autorisation et elle fait du prosélytisme mais bon, ce n’est pas non plus le crime du siècle. Ses messages maladroits et ses affiliations par contre…

  • En fait, ce qu’elle demande c’est la soumission du roi David à Allah !! Ni plus ni moins !!

  • Hanouna confondu avec Hanoukka😂😂😂!
    On ne peut pas dire que le premier soit une lumière.
    Ou alors, s’il brille c’est par la vulgarité

  • Moi je suis belge, je n’ai pas compris les paroles. Elle chante bien mais si comme vous dites elle a interprété pour l’islam je ne suis pas d’accord. Pour le voile, j’ai vu sa soeur dans les coulisses qui ne le portait pas.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.