AccueilVeille médiasVoitures-bélier : pour l’AFP, du “terrorisme” partout sauf en Israël

Voitures-bélier : pour l’AFP, du “terrorisme” partout sauf en Israël

MISE A JOUR

L’AFP a publié une mise à jour de cet article contenant la phrase suivante :

En Israël et dans les Territoires palestiniens, les attaques à la voiture-bélier ont été nombreuses pendant une vague de violence qui a tué au moins 216 Palestiniens, 34 Israéliens, deux Américains, un Erythréen et un Soudanais depuis octobre de l’année dernière.

Cette mise à jour est aussi problématique que l’article original : parce que nulle part ne mentionne-t-elle que des Palestiniens utilisent leurs voitures pour renverser des Israéliens et d’autres victimes innocentes.

En fait, le nombre total d’Israéliens qui ont commis des attentats à la voiture-bélier contre des Palestiniens est d’exactement zéro, mais un lecteur n’aurait aucun moyen de savoir cela. Au contraire, le langage de l’AFP donne la fausse impression que davantage de Palestiniens sont visés par des attaques à la voiture-bélier que d’Israéliens.

En se référant seulement à une abstraite “vague de violence” (plutôt que de ce référer spécifiquement à des attentats palestiniens), l’AFP crée une équivalence morale entre le terrorisme palestinien et la défense israélienne contre le terrorisme, d’une manière qu’ils n’utilisent avec aucun autre pays mentionné dans leur article. Pourquoi le double standard ?

En outre, l’article original de l’AFP, qui ne mentionne par Israël du tout, continue de circuler sur beaucoup de sites d’information.

****

Une des plus grandes agences de presse au monde, Agence France-Presse (AFP), a publié un article intitulé “Quand les véhicules deviennent des armes” .

La première phrase de l’article commence par : “Transformer un véhicule en une simple mais mortelle arme de terrorisme…” (souligné par nous), ce qui identifie clairement ces attaques comme terroristes : pas des attaques de “militants”, des attaques d’ “activistes” ou même des attaques d’ “extrémistes” : mais du terrorisme, pur et simple.

L’AFP continue en listant quelques autres exemples de terrorisme par véhicule-bélier à travers le monde : au Canada, en Angleterre et en Ecosse, ainsi que des menaces de terrorisme similaire exercées à l’encontre des Etats-Unis et de la France.

Et qu’a dit l’AFP à propos d’Israël, le pays qui a subi non moins de 45 attaques terroristes au véhicule-bélier depuis septembre 2015 ?

Rien.

Prenez par exemple cet attentat à la voiture-bélier en Israël, qui a été filmé : le terroriste a tué le Rabbin Yeshayahu Krishevsky âgé de 59 ans (avertissement : cette vidéo est choquante).

Par le passé, l’AFP a qualifié les terroristes en véhicule-bélier en Israël de simples “assaillants” et a qualifié le terrorisme lui-même de simples “attaques”.

Est-ce parce que l’AFP a un problème à utiliser le mot “terrorisme” ?

Non.

Parce que, selon l’AFP, les attaques au véhicule-bélier motivées idéologiquement sont du “terrorisme” partout dans le monde… sauf en Israël.

Pourquoi le double standard ?

Partagez vos commentaires mesurés avec l’AFP en cliquant sur CE LIEN pour remplir leur formulaire de contact. Assurez-vous de cliquer sur “contact editorial” dans le formulaire et de mentionner le titre de l’article.

 


Image : Yonatan Sindel/Flash90

Auteur : Daniel Pomerantz, HonestReporting

Source : http://honestreporting.com/afp-car-ramming-terror-except-israel/

Traduction : InfoEquitable

Derniers commentaires
  • Qui suit les méthodes de qui?
    Est-ce que c’est l’AFP qui applique les méthodes primaires de la désinformation palestinienne ou est-ce la propagande primaire palestinienne qui suit la désinformation de l’AFP inféodée à l’antisémitisme chronique du Quai d’Orsay?

  • Les c… ça ose tout et c’est à ça qu’on les reconnaît.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.