AccueilVeille médiasAttentat dans un marché de Tel Aviv : les ratés des médias

Attentat dans un marché de Tel Aviv : les ratés des médias

Un attentat palestinien meurtrier au marché animé de Sarona à Tel Aviv dans la soirée du 8 juin a occasionné la mort de quatre personnes et plusieurs blessés graves.

Voici un premier aperçu de certains des ratés des médias dans les moments qui ont suivi l’attaque.

IL NE SE POURRAIT QUAND MEME PAS QUE CE SOIENT DES PALESTINIENS ?

Ayant cité la police israélienne et des témoins décrivant une attaque terroriste, la BBC ne parvenait néanmoins pas à déterminer qui pourrait être responsable.

bbc080616-1

« Il n’est pas clair qui a perpétré l’attaque. Cependant, il y a eu une hausse du nombre d’attaques palestiniennes sur des Israéliens depuis l’année dernière, avec une série de fusillades, attaques au couteau et à la voiture bélier. »

Pourrait-il possiblement y avoir un lien entre cette attaque et celles des mois derniers qui ont été perpétrées par des Palestiniens ?

Faites confiance à la BBC pour ne pas additionner correctement 2+2.

Toutefois, alors que la BBC avait de la difficulté à identifier la cause de cette attaque-ci, Sky News questionnait la responsabilité palestinienne pour l’ensemble des attaques terroristes.

skynews080616i

«  Depuis le 31 octobre, 31 Israéliens et 2 Américains ont été tués dans des attaques supposément commises par des Palestiniens ».

TITRES HORRIBLES

L’attentat a eu lieu au marché de Sarona, qui se trouve être situé près du ministère israélien de la Défense et du siège de l’armée à la Kiryah.

Malgré le fait qu’il était clair qu’il s’agissait d’une attaque terroriste contre des cibles civiles, le titre du Daily Telegraph soulignait la proximité fortuite avec le ministère de la Défense au détriment de l’actuel emplacement de l’attaque.

telegraph080616

« Trois personnes tuées dans une fusillade à Tel Aviv près du ministère israélien de la Défense »

Trop souvent, l’emplacement d’une attaque terroriste, qu’il soit dans les territoires disputés ou sur une base militaire, est utilisé par les médias pour expliquer voire justifier la violence palestinienne même quand les victimes sont des civils israéliens.

Que cela soit absolument clair – cette dernière attaque terroriste a visé des civils et non du personnel de sécurité.

The Independant, cependant, s’est complètement trompé dans sa géographie. Son titre se réferrait à l’attaque de Tel Aviv ayant lieu dans la « capitale israélienne ».

HonestReporting a provoqué une correction rapide – voir ici.

Bien qu’il est été ultérieurement modifié, si vous aviez jamais voulu une preuve que RT (anciennement Russia Today), l’organe de propagande du Kremlin, est tout sauf une source sérieuse d’information, ce titre en a offert la preuve indubitable.

rt080616

« 2 tireurs « juifs ultra-orthodoxes » tuent une personne, en blessent 8 à Tel Aviv – comptes rendus »

Même en admettant les comptes rendus suggérant que l’un des terroristes pourrait avoir été habillé en tenue traditionnelle ultra-orthodoxe, il n’y a simplement aucune excuse pour ce titre épouvantable et trompeur.

 


Auteur : Simon Plosker, HonestReporting

Photo : Flash90 / Ben Kelmer

Sourcehttp://honestreporting.com/tel-aviv-market-terror-attack-media-mess-ups/

Traduction : InfoEquitable

Aucun commentaire

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.