a
AccueilVeille médias
Archive

Admises au même titre que la Palestine, les îles du Pacifique au nom biblique ont moins intéressé les médias.

23 soldats israéliens avaient trouvé la mort; l'AFP, qui était d'accord sur ce chiffre à l'époque, n'en mentionne plus que 13.

L’AFP a couvert l’expulsion d’une famille arabe de Jérusalem, dépeinte comme spoliée par les "colons". Mais, si spoliation il y a eu, de quand date-t-elle ?

La préfecture des Hauts-de-Seine émet une mise en garde stigmatisante avant des fêtes religieuses. Le Parisien la relaie sans faits précis pour l'étayer.

InfoEquitable se joint aux organisations allemandes qui ont protesté auprès d'Arte pour son reportage « Gaza : la mer ne veut plus de moi ».

Ni Hamas, ni Egypte ne sont évoqués une seule fois dans ce reportage qui incrimine uniquement l'Etat juif pour les problèmes de Gaza.

Pascal Boniface, Georges Malbrunot, Agnès Levallois et Samy Cohen ont discuté pendant une heure de la situation à Jérusalem.

Durant plus de 24 heures, l’AFP n’a pas évoqué les informations révélant que les terroristes avaient entreposé les armes à l’intérieur de la mosquée al-Aqsa

Une dépêche évoque un plan israélien pour favoriser l’usage de la drogue chez les Palestiniens.

Le journal ne tient pas compte d'un tweet de l'armée qui contredit la manière dont l'article a rapporté sa position.

Le Monde déploie de gros efforts à l'occasion des 50 ans de la guerre des Six-Jours

L'agence avait réintégré Israël à sa carte suite à une plainte du Centre Wiesenthal. "Une faute regrettable".

InfoEquitable a regardé pour vous « Elus et exclus: La haine des Juifs en Europe » et analyse les raisons de sa censure.

La chaîne britannique avait rendu compte de manière particulièrement malhonnête de l’attentat du vendredi 16 juin dans lequel une policière israélienne a été tuée.

L’AFP a été contrainte de modifier une carte du Moyen-Orient suite à une protestation du Centre Simon Wiesenthal

Alliant faits historiques et intervenants sélectionnés au service d'un narratif biaisé, ce reportage présentait une réalité alternative.

Projeté le 24 mai dernier sur la chaîne culturelle franco-allemande, ce reportage est un parfait exemple de la propagande anti-israélienne

Dans sa version en arabe, la chaîne publique française décrit un terroriste jordanien comme un touriste.

Comment l’AFP édulcore le passé terroriste du nouveau maire de Hébron

Quand la presse traite un post Facebook libanais comme si c'était un communiqué officiel d'une entreprise américaine